Atelier L'Oeil et la Main

14 rue Dr Mazet
38000 Grenoble

Lieu de création, laboratoire.
Fragments de vie, temps d'échanges.

- Cours de dessin, peinture. 
- Stages
- Expositions
- Cycle de réflexions en histoire de l'art et en philosophie. 


                                                                                  

"La fonction de l’artiste est ainsi fort claire :
Il doit ouvrir un atelier, et y prendre en réparation le monde, par fragments,
comme il lui vient."

Francis Ponge, Méthodes


L'atelier est d'abord un lieu. Mais un lieu particulier où s'élabore la création - la création c'est à dire la transformation d'un matériau, d'une texture, qui ouvre accès à une représentation possible de ce qui est souterrain.
Représenté par les artistes de manière métaphorique, à la fois forge de vulcain, laboratoire, coulisses, chambre à soi..., ce lieu n'est pas forcément ouvert au grand jour. Cette obscurité vient souligner le propre d'une réflexion et d'une gestation qui s'effectuent dans la lenteur et les méandres du processus artistique.
Ce processus est toujours singulier, qui redit à travers la création, l'importance de certains gestes, mouvements et lieux intérieurs, désir d'ouverture et d'ailleurs.
L'atelier est le lieu où se produit ce chantier, cette écriture en mouvement, toujours en train de se faire, de se défaire et de se refaire. Il est un lieu à explorer, une histoire à visiter, la mémoire d'un lien, d'un souvenir, de quelque chose qui résonne, bouleverse et traverse. Il définit l'espace où se crée un lien particulier à soi-même, précisément où s' essayent de nouvelles façons de sentir, de penser, de (re)connaître.
Il est lieu de production, de poïèse, c'est à dire du faire qui est attention à ce qu'il transforme, qui est un acte au sens fort du terme – événement de la création–  marquant par la forme ce qui advient.
Comme tel, l’événement produit toujours un bouleversement énigmatique de la temporalité :
retour, superposition, réécriture, figuration, représentation, redoublement, effacement du temps, dépassement. L'objet de l'art est cette élaboration insue, qui rend possible une transformation interne, un passage.
L'atelier est ce lieu intime et paradoxal de la dépossession et des retrouvailles. Il est un lieu où se rencontrent des espaces hors de tout, immémoriaux et chargés de souvenirs, lieux de résonance et d'équivalence d'une forme et des affects.

Hélène Jacquier